Archives mensuelles : septembre 2013

Les 3 premiers mètres de GCO…

Lors de son parcours inaugural de la Foire européenne, le Premier Ministre s’est arrêté quelques minutes sur le stand de la CCI. Le Président Jean-Luc Heimburger lui a présenté les 3 premiers mètres de GCO esquissés sur le sol et lui a remis un courrier lui exprimant l’impatience du monde économique pour la réalisation du contournement de Strasbourg.

3-premiers-metres-GCO

Encourageant !

Lors de l’inauguration de la Foire européenne le 6 septembre, Roland Ries, Maire de Strasbourg, a évoqué la nécessité de trouver « une solution globale et crédible au  problème bien réel de l’agglomération strasbourgeoise ».
S’il n’a pas prononcé le mot de GCO, il s’est exprimé en faveur « d’un projet qui devra nécessairement englober la question des transports en commun et du transfert modal ainsi que des mesures d’accompagnement sur l’A35  dans sa traversée de Strasbourg, transformée en une voirie urbaine pacifiée »
C’est exactement ce que la CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin préconise dans son  scénario de l’apaisement  du document de référence « GCO 2016 tous gagnants » publié il y a un an.

De son coté Jean- Marc Ayrault, Premier Ministre, lui a répondu en indiquant que le rapport des experts du  CGEDD serait publié très rapidement. « On ne peut pas laisser de côté cette question de la mobilité autour de Strasbourg » a-t-il précisé avant de conclure  « Ensemble nous y arriverons ! ».

Des propos encourageants, mais qui ne doivent pas freiner  notre mobilisation en faveur de la réalisation de cette infrastructure dans les délais de la Déclaration d’Utilité Publique (2018).

Bravo

« Je suis très heureuse d’avoir lu dans les DNA de samedi l’adresse internet de votre site pour la pétition. Habitant à Herrlisheim et travaillant à Strasbourg, je suis comme beaucoup pris tous les jours en otage des bouchons de l’autoroute le matin et le soir. Ces ralentissements quotidiens causent des soucis de santé, de tensions, des énervements qui sont un vrai fléau de santé publique. Merci de tout faire pour construire ce CGO au plus vite ! »

Témoignage reçu le 9 septembre 2013

je soutiens la réalisation du GCO

« Par ce message, je tiens à soutenir très fortement la réalisation du fameux GCO. Mais beaucoup de questions restent en suspend. Entre autre : pour quand ? Pourquoi ce contournement a mis si longtemps à faire réagir nos élus locaux ? et j’en passe.
Je voudrais par ce biais poser une question au collectif qui défend l’opposition à cette réalisation : vous arrive-t-il à prendre votre véhicule aux heures de pointe vers Strasbourg ? Si vous étiez dans ces bouchons énormes comme tant d’usagers, vous changeriez très vite d’ avis.
Enfin, je tiens à poser une question à l’ensemble de la classe politique locale : pourquoi ce contournement est seulement maintenant à l’ordre du jour, alors qu’il devrait déjà exister depuis bien longtemps ? N’est-il pas un peu tard pour régir maintenant ? En politique, même locale, n’est-il pas de prévoir ?
J’espère que ce message puisse attirer l’attention de nos décideurs.
Moi-même, j’ai 62 ans. Au rythme où c’est parti, je ne verrai cette éventuelle réalisation sans doute pas avant mes vieux jours où je ne prendrai plus le volant. Mais je pense surtout aux jeunes qui prendrons la relève. »

Témoignage reçu le 9 septembre 2013

Vendenheim – Innenheim en 13 minutes

Lorsque le réseau routier sature, tous les habitants et professionnels du Bas-Rhin saturent aussi !  La solution, c’est la réalisation et la mise en service rapide du Grand Contournement Ouest de Strasbourg (GCO).

Le saviez-vous ?
Des calculs ont été effectués en considérant 2 h de pointe le matin et 3 h de pointe le soir. Les résultats sont édifiants : avec le GCO, 29 millions d’heures pour les véhicules légers et 2 millions d’heures pour les poids lourds pourraient être économisées, soit plus de 200 millions € par an.

Le monde économique publie une nouvelle annonce dans les DNA en faveur du GCO

Télécharger l’annonce

 

 

Ras le bol de perdre 1h le matin et 1h le soir

« Je suis artisan du Nord de l’Alsace et étions 5 personnes à nous déplacer régulièrement vers Strasbourg ou de plus en plus vers le Sud de Strasbourg. Ras le bol de perdre 1h le matin et 1h le soir dans les bouchons. La solution a été trouvée, nous ne travaillons plus que dans le Nord de l’Alsace avec 3 salariés en moins (départs en retraite non remplacés). »

Témoignage reçu le 7 septembre 2013

La délivrance souhaitée

« Les 4 moments de la journée pour aller au travail et revenir du travail  gâchent déjà la vie des citoyens automobilistes de l’ordre de 5 heures minimum par jour eu égard aux problèmes circulatoires récurrents sans tenir compte des temps morts provoqués par les accidents routiers et les travaux. C’est la galère pour les particuliers qui doivent emprunter l’autoroute . Je me représente les désagréments monstrueux pour les artisans et les autres entreprises. Construisez le GCO le plus vite possible quand bien même on doit payer VINCI. »

Témoignage reçu le 2 septembre 2013