Archives pour la catégorie Fil d’info

Parution du premier magazine dédié au GCO

ARCOS, société concessionnaire et maître d’ouvrage du GCO, vient de publier le premier magazine d’information de l’autoroute A355.

Au sommaire, entre autres :

  • une présentation de l’entreprise
  • le tracé de l’A355
  • une rencontre avec Paulin Jaulin, responsable du Pôle Environnement
  • les diagnostics archéologiques

Consulter le magazine Liaison(s) A355

Couverture du magazine Liaison(s) A355 publié par ARCOS

 

 

Vinci désigné concessionnaire pour la construction et l’exploitation du GCO

La CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin salue la désignation enfin intervenue d’un concessionnaire pour la construction et l’exploitation du Grand Contournement Ouest de Strasbourg.

Cette nouvelle étape est un pas décisif vers la mise en service de ce nouveau tronçon autoroutier qui doit impérativement intervenir en 2020.

L’attente des entreprises est forte, nous rappelons que ce sont près de 200 millions d’euros qui se consument chaque année dans les bouchons strasbourgeois.

La CCI appelle également le concessionnaire à mobiliser au maximum les compétences et savoir-faire locaux dans le cadre des études préalables et de la construction du GCO.

Consulter le communiqué de presse complet

 

Le GCO a nouveau sur la bonne voie !

Fruit de l’intense mobilisation des milieux économiques, la publication de l’appel d’offre concernant la sélection des candidats pour la conception et l’exécution de l’autoroute de contournement Ouest de Strasbourg est intervenue le 20 février 2014. L’avis précise que ce projet d’autoroute à 2×2 voies tient compte du réaménagement de l’A35 et des politiques de déplacement de l’agglomération. Les candidats ont jusqu’au 14 avril 2014 pour présenter leur candidature pour le projet de construction de ce projet dont le coût est estimé à 475 M€ HT.

Par ailleurs, la CCI note avec satisfaction que le volet mobilité du Contrat de Plan Etat-Région 2014-2020 prévoit une première phase du réaménagement de l’actuelle A35 à hauteur de 20 millions d’euros. Le rapport du CGEDD avait en effet préconisé qu’en parallèle de la réalisation du GCO, l’A35 actuelle soit revue pour lui donner un caractère plus urbain.

Le rapport des experts du CGEDD préconise la réalisation du GCO

Les experts confirment la nécessité de doter l’agglomération strasbourgeoise d’un axe autoroutier permettant d’accueillir les véhicules en transit, conjugué à un réaménagement de la section centrale de l’A35 et à un développement des transports collectifs autrement dit ils confirment la réalisation du Grand Contournement Ouest (GCO).

Le rapport des exprets mandatés par le MInistre des Transports, rejoint ainsi les préconisations du scéanorio de l’apaisement défendu par la CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin dans son document « GCO 2016 tous gagnants ».

Le rapport, tel qu’il a été présenté, appréhende l’ensemble des enjeux actuels et futurs de mobilité de la région  strasbourgeoise, en visant  à concilier l’amélioration de la qualité de vie et la « consolidation des activités économiques ». Ainsi, l’agglomération strasbourgeoise peut à nouveau espérer la création d’un axe autoroutier permettant d’accueillir les véhicules en transit, conjugué à un réaménagement de la section centrale de l’A35 et à un développement des transports collectifs en se fondant sur trois éléments :

  • la congestion du réseau autoroutier a des conséquences économiques, sociales et environnementales ;
  • aux heures de pointe la part du trafic de transit varie de 20 à 50% dans la partie centrale de l’A35 :
  • le trafic de l A35 augmentera. Près de 200 000 véhicules /jour en moyenne annuelle circuleront sur l’A35 en 2025 si le GCO n’est pas réalisé.

> Consulter le communiqué de presse complet
> Consulter l’article dans le webzine du Point Eco Alsace
> Consulter l’article sur DNA.fr
> Consulter l’article dans L’Alsace
> Consulter l’article sur Rue89
> Consulter l’article sur le Journal des Entreprises
> Consulter l’article sur LeFigaro.fr

Une année est passée depuis l’engagement du Ministre des Transports, ça suffit !

Lors d’un entretien le 7 novembre 2012 avec les représentants de la CCI et de la CMA et l’exécutif strasbourgeois, le Ministre délégué en charge des Transports, Frédéric Cuvillier avait annoncé le maintien de la DUP  du projet de GCO et une mission d’expertise sur les déplacements dans la périphérie de l’agglomération strasbourgeoise confiée au Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable (CGEDD).

Un an, jour pour jour après cet engagement, et 6 mois après que la CCI ait rencontré les experts  du CGEDD nommés par le Ministre, les acteurs économiques restent toujours dans l’attente du rapport. La CCI demande que les engagements de l’Etat soient enfin tenus afin que le travail partenarial engagé pour la relance de ce projet puisse se poursuivre sereinement.

Télécharger le communiqué de presse

Encourageant !

Lors de l’inauguration de la Foire européenne le 6 septembre, Roland Ries, Maire de Strasbourg, a évoqué la nécessité de trouver « une solution globale et crédible au  problème bien réel de l’agglomération strasbourgeoise ».
S’il n’a pas prononcé le mot de GCO, il s’est exprimé en faveur « d’un projet qui devra nécessairement englober la question des transports en commun et du transfert modal ainsi que des mesures d’accompagnement sur l’A35  dans sa traversée de Strasbourg, transformée en une voirie urbaine pacifiée »
C’est exactement ce que la CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin préconise dans son  scénario de l’apaisement  du document de référence « GCO 2016 tous gagnants » publié il y a un an.

De son coté Jean- Marc Ayrault, Premier Ministre, lui a répondu en indiquant que le rapport des experts du  CGEDD serait publié très rapidement. « On ne peut pas laisser de côté cette question de la mobilité autour de Strasbourg » a-t-il précisé avant de conclure  « Ensemble nous y arriverons ! ».

Des propos encourageants, mais qui ne doivent pas freiner  notre mobilisation en faveur de la réalisation de cette infrastructure dans les délais de la Déclaration d’Utilité Publique (2018).

Vendenheim – Innenheim en 13 minutes

Lorsque le réseau routier sature, tous les habitants et professionnels du Bas-Rhin saturent aussi !  La solution, c’est la réalisation et la mise en service rapide du Grand Contournement Ouest de Strasbourg (GCO).

Le saviez-vous ?
Des calculs ont été effectués en considérant 2 h de pointe le matin et 3 h de pointe le soir. Les résultats sont édifiants : avec le GCO, 29 millions d’heures pour les véhicules légers et 2 millions d’heures pour les poids lourds pourraient être économisées, soit plus de 200 millions € par an.

Le monde économique publie une nouvelle annonce dans les DNA en faveur du GCO

Télécharger l’annonce